Agent immobilier métier difficile : 3 idées reçues sur le statut d’agent immobilier

Agent immobilier métier difficile : 3 idées reçues sur le statut d’agent immobilier

L’agent immobilier est un homme de terrain qui évolue sur un marché concurrentiel où les heures ne se comptent pas. Passion et dévouement animent ces agents dans leur quête immobilière.

Mais savez-vous vraiment en quoi consiste le métier d’agent immobilier ?

Son rôle premier consiste à mettre en relation un propriétaire et un potentiel acheteur ou loueur.
Ses missions comprennent la prospection, la promotion, l’organisation de visites, la négociation et l’administratif.

Il peut exercer comme salarié sous le nom d’une agence immobilière. Cependant, il peut aussi se lancer en tant qu’indépendant en ouvrant sa propre agence ou en rejoignant REMAX. Chez REMAX il peut exercer en tant qu’indépendant tout en bénéficiant de différents bénéfices. Un accompagnement sur mesure, des outils CRM et marketing, des outils de conception graphique simples à utiliser, des formations constantes et surtout une commission à la hauteur de ses efforts.

Malheureusement, l’agent immobilier souffre de nombreux préjugés. Du mythe à la réalité, voici 3 idées reçues sur le statut d’agent immobilier :

Le métier d’agent immobilier risque de disparaître avec Internet

Il est vrai qu’Internet a révolutionné les méthodes de communication de la plupart des secteurs d’activités. L’immobilier n’a pas été épargné.
Internet a fait évoluer la profession en accord avec un monde de plus en plus digital. La profession ne risque pas de disparaître pour autant.

Les consommateurs deviennent de plus en plus connectés et s’attendent à une expérience unique à travers des outils innovants. C’est aux agences immobilières de s’adapter à ces changements de comportement pour gagner en visibilité et répondre aux nouvelles attentes.

Les acheteurs utilisent désormais Internet pour réaliser leurs prospections dans un but de se rendre en agence par la suite.
Les clients s’attendent donc à une approche physique et digitale. La dimension humaine des transactions immobilières demeure importante pour le client. Il cherche à être mis en confiance avec un interlocuteur.

Un nouveau concept marketing a alors vu le jour pour répondre à ces attentes. Les agences « phygitales » permettent d’allier physique et digital. Concrètement, cela se traduit par une mise en place d’outils digitaux au sein d’une agence physique.

Tendances

La dernière tendance est la réalité virtuelle. A l’aide de lunettes technologiques, le client est immergé à l’intérieur du bien qu’il souhaite visiter.

Internet doit être vu comme un allié et une force pour l’agent immobilier qui doit sans cesse se réinventer.

Un agent immobilier n’a pas besoin de diplôme ni de compétence particulière

1. Formation

Au Luxembourg, l’agent immobilier agréé doit suivre une formation pour l’accès aux professions de l’immobilier. Après cela, il peut commencer à exercer son activité en tant que tel. Cette formation est organisée par la House of Training. La Chambre de Commerce du Luxembourg et la House of Entrepreneurship y collaborent également. De nature très théorique, cette formation d’une durée de 3 mois, confère l’accès réglementé à la profession.

Le programme de cette formation comprend :

  •  La déontologie professionnelle
  •  Le mandat
  •  La vente
  •  L’enregistrement
  •  Le bail à loyer
  •  La taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
  •  La fiscalité
  •  Le passeport énergétique (Energiepass)
  •  Les assurances
  •  L’architecte
  •  La vente d’immeubles à construire (VEFA)
  •  La lutte contre le blanchiment d’argent
  •  L’aménagement du territoire et l’aménagement communal
  •  Le barème de commissions
  •  La protection de l’environnement
  •  L’évaluation immobilière
  •  Les spécificités des différentes professions de l’immobilier

La formation est clôturée par une épreuve écrite dont la réussite est attestée au travers d’un certificat délivré par la Chambre de Commerce et le Ministère de l’Économie.

Plus d’informations sur :https://www.houseoftraining.lu/training/acces-reglemente-aux-professions-de-l-immobilier-1737.

2. Démarches administratives

Après l’obtention du certificat d’accès aux professions de l’immobilier, l’agent immobilier peut se lancer. Il peut faire sa demande d’autorisation d’établissement sur la plateforme en ligne guichet.lu pour s’établir en tant qu’indépendant.

Très important également ; il pourra demander un numéro de TVA pour facturer ses services.

Plus d’informations sur : https://guichet.public.lu/fr/entreprises/creation-developpement/autorisation-etablissement/commerce/immobilier.html#bloub-7.

3. Possibilités avec REMAX

Chez REMAX, les intéressés bénéficient dun délai de 1 an pour suivre la formation d’accès aux professions de l’immobilier. De cette façon, le conseiller immobilier novice peut se former son idée sur le métier. Pendant une certaine période de temps, il saura à quoi ressemble la vie d’agent immobilier indépendant. Il pourra dès lors décider de poursuivre ou non la formation requise pour continuer sur cette voie. REMAX accompagne ainsi l’agent de la meilleure façon possible en lui imposant le moins de contraintes.

4. Formation REMAX

Après avoir signé le contrat, le conseiller novice suivra une formation REMAX de 4 jours. Elle est organisée au siège de REMAX Luxembourg. Cette formation a lieu tous les 2 mois. De nature beaucoup très pratique, les conseillers novices acquerront de nouvelles connaissances. Elles leur permettent d’exploiter le métier d’agent immobilier au mieux. Les agents déjà formés en théorie auront l’occasion d’approfondir leurs connaissances. Ils pourront surtout les mettre en pratique afin de se lancer pleinement dans leur activité. Tous les outils nécessaires sont mis à leur disposition par REMAX.

5. Autres compétences essentielles

Outre toutes ces conditions nécessaires à l’aptitude d’exercer, certaines compétences sont essentielles pour être un bon agent immobilier !

  • Des compétences humaines : savoir être à l’écoute, adapter son discours, aimer le sens du contact, être dynamique, être fin négociateur… Tout un panel de qualités relationnelles que doit maîtriser un agent immobilier. La pierre angulaire du métier est de savoir créer un climat de confiance avec les clients.
  • Des compétences juridiques : l’agent immobilier doit posséder des connaissances spécifiques. Les réglementations techniques et juridiques lui permettront de renseigner au mieux ses clients.
  • Des compétences numériques : le métier évolue, l’agent immobilier doit s’adapter à ces changements. Il doit également savoir utiliser Internet pour une meilleure visibilité des biens.

Savoir-faire et savoir-être, un équilibre que doit trouver l’agent immobilier pour être performant sur le marché concurrentiel de l’immobilier.

Le statut d’agent immobilier indépendant est risqué

Comme pour toutes professions indépendantes, devenir agent immobilier indépendant comporte des inconvénients mais cela signifie avant tout :

  • Une indépendance : être autonome dans l’ensemble de son travail est la première source de motivation pour l’agent. Fini les liens de subordinations et la ligne commerciale imposée, l’agent immobilier est maître de ses choix.
  • Une maîtrise de la rémunération : l’agent immobilier est garant de son salaire. Ainsi, s’il ne travaille pas, il ne gagne rien. C’est donc à lui seul de trouver des biens et des clients pour pouvoir percevoir des honoraires.
  • Un portefeuille de mandats étoffé : exercer à son compte c’est pouvoir développer sa clientèle avec davantage de proximité. 

Les difficultés

Il est vrai que travailler en toute indépendance, sans s’affilier à un réseau de franchise, rend le travail plus compliqué. L’agent ne jouit pas de toute la renommée d’une franchise déjà établie comme REMAX.

Le développement de l’image de marque et de clients préétablis sera plus long à mettre en place. Avec REMAX, l’agent pourra bénéficier d’une image de marque a renommée internationale, qui impose la confiance. Il pourra également profiter d’un large réseau de connections. Il l’aidera à s’établir sur le marché et à se faire un nom.
Comme vu plus haut, l’agent indépendant devra compter sur l’essor d’Internet pour sa stratégie de déploiement. Il devra alors s’assurer d’avoir un bon réseau relationnel (il pourra en bénéficier s’il choisit de se lancer avec REMAX). Il profitera également d’une forte présence sur Internet (facilitée grâce aux outils marketing mis à disposition par REMAX).

De plus, être agent immobilier indépendant ouvre la perspective de pouvoir travailler à domicile. Un bureau et un Open Space sont mis à disposition par REMAX.

2. Conclusion

Le métier d’agent immobilier est une profession complète qui nécessite une formation certifiante et des compétences. Une forte capacité d’adaptation est nécessaire pour répondre à des consommateurs de plus en plus connectés et exigeants. L’indépendance que peut offrir la profession est un pari qui séduit et qui offre des conditions de travail plaisantes.

Laisser un commentaire